Quatre vérités à retenir pour 2023

En ce début d’année, le SIT (Solidarité Internationale Trinitaire) nous propose quatre questions qui pourront nous aider à faire le point et à prendre de bonnes résolutions en faveur de l’Église persécutée.

Avant tout, gardons à l’esprit que « tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés » (2 Timothée 3,12).

1. La persécution est biblique : c’est pourquoi notre mission est de veiller à ce qu’aucun chrétien ne souffre seul, y compris dans les endroits les plus dangereux. Comment en faire notre priorité en 2023 ?

2. Être disciple de Jésus-Christ est un honneur : Y a-t-il un plus grand honneur que d’être appelé disciple de Jésus-Christ ? En avons-nous conscience ?

3. L’indifférence est pire que la persécution. La persécution est un ennemi que l’Église a maîtrisé à de nombreuses reprises. L’indifférence pourrait être un ennemi bien plus dangereux.
Que pouvons-nous faire concrètement en 2023 pour devenir plus sensibles à la souffrance de nos frères et sœurs ?

4. Prier AVEC l’Église persécutée : un jour, un visiteur venu d’Occident a demandé à un pasteur égyptien s’il avait des sujets de prière à transmettre aux chrétiens d’Amérique et d’Europe. Le pasteur a répondu : « Ne priez pas pour nous mais avec nous. Priez pour que les chrétiens égyptiens aient le courage de partager l’Évangile. Pour que nous restions fidèles au Christ, même si cela nous coûte la vie ».

Merci de vous associer à la Solidarité Internationale Trinitaire pour soutenir l’église persécutée en 2023 !

D'autres articles pour vous