La lumière luit dans les ténèbres…

Pour Noël, Jean Michel, ami des trinitaires, nous propose une belle méditation :

Si dans nos vies, chaque nuit pouvait devenir comme une nuit de Noël, une nuit illuminée de l’intérieur !” 
Frère Roger de Taizé

Pour les personnes prostituées dont on achète l’amour dans l’obscurité de la nuit, pour ceux qui sont pris au piège de la drogue dans les ténèbres,

Pour les voleurs, les assassins et les criminels qui font le mal avec la complicité de la nuit,

Pour ceux qui sont en prison, pour ceux que l’on torture et que l’on dégrade dans le secret de la nuit, pour les condamnés à mort qui attendent la nuit de leur exécution,

Pour les pauvres sans abri, pour ceux qui errent solitaires dans la nuit, au milieu de l’indifférence des autres,

Pour ceux qui, dans leur nuit, cherchent à te rejoindre sans y parvenir, pour les vieillards qui souffrent et s’éteignent dans la nuit de leur solitude,

Pour les aveugles dont la nuit n’a pas de fin, pour les malades mentaux dans la nuit de leur folie,

Pour ceux qui travaillent et peinent dans la nuit, pour ceux qui voyagent dans l’insécurité de la nuit,

Pour toutes et pour tous,

Jean-Michel+,
frère prieur de la Communion Béthanie

D'autres articles pour vous