Sr Clarisse Ginon

” Dans notre vie comme dans notre mort nous appartenons au Seigneur ” (Rm 14,8)

Sœur Clarisse GINON

Vient d’entrer dans la joie de Dieu Trinité le 31 octobre 2022

à l’EHPAD Le Val Marie à Vourey (38-Isère)

Elle a fait profession temporaire le 8 septembre1945

et profession Perpétuelle le 8 septembre 1950

Notre sœur Clarisse a vu le jour au printemps 1926 dans une famille de 6 enfants. Son papa cultivait la terre et sa maman était mère au foyer.  A l’école communale, elle aimait se retrouver avec ses camarades et aller au catéchisme.

Dans son village, il y avait une Communauté de Sœurs âgées du Rosaire très vivantes.  C’est ainsi qu’est né en Clarisse le désir de devenir religieuse. Douée pour la musique, elle a participé au cours de Word et de Grégorien, puis a mis à profit son talent auprès des Novices qui étaient heureuses de suivre ses cours de Grégorien.

C’est au Centre Ménager de Pont de Beauvoisin que sœur Clarisse a débuté comme jeune religieuse. Puis ce fut Entre-deux-Guiers pour la classe maternelle pendant près de 20 ans, avant de suivre l’école de Catéchistes à Lyon pendant 5 ans. Après quoi, elle est allée à Villefontaine pour enseigner le catéchisme pendant une trentaine d’années. À Villefontaine, elle a aussi aidé une amie à tenir une librairie. C ‘est en 2005 qu’elle a rejoint la Communauté de la Tronche pour une présence très appréciée jusqu’en 2018, où elle a rejoint la Maison Mère. Toute sa vie, elle a été très active et attentive à qui était autour d’elle. Elle était animée par l’esprit de Foi et on ne l’entendait jamais se plaindre.

Depuis mai 2022, elle était à l’EHPAD Le Val Marie à Vourey après une courte hospitalisation. C’est là qu’elle a vécu 5 mois de souffrances. Elle est partie pour le Paradis la veille de la Toussaint et ne souffre plus. Elle va bien nous manquer, mais nous savons combien elle demeure avec nous par le cœur et la prière, ainsi que pour ses nombreux amis. Nous nous souviendrons toujours des très bons moments passés avec elle.

LES RELIGIEUSES TRINITAIRES

La communauté de Pont de Beauvoisin et Le Généralat

Partager l'article :

Facebook