Sr Marie Gérard SIMBOU NGOMA

Sr Marie Gérard SIMBOU NGOMA

Sœur Marie Gérard SIMBOU NGOMA

Vient d’entrer dans la joie de Dieu Trinité

Le 6 septembre 2022 à Bikélé au Gabon.

Sœur Marie Gérard a vu le jour le premier janvier 1942 à Mayumba au GABON.

Baptisée le 5 avril 1953 et confirmée le 26 juin 1955, elle entre au Postulat au Couvent du Rosaire à Pont de Beauvoisin le 5 septembre 1962 et y prend l’habit le 16 avril 1963. Elle fait sa première profession le 25 août 1965 et sa profession perpétuelle le 27 août 1970.

 Elle fut la première Sœur de Notre Dame du Rosaire en Afrique. Après un séjour en France, de communauté en communauté, elle prit la responsabilité des Sœurs de M’Bigou, de Tchibanga, de Mayumba, de Libreville, de Bikélé, de Mouila et de Sainte Marie à Libreville avant de rejoindre, il y a quelque temps déjà, la communauté de Bikélé pour un repos bien mérité. Et voici que le 6 septembre 2022, au matin, elle nous a quittées.

Sœur Marie Gérard, avec une foi solide et une endurance à toute épreuve, a fait face à la vie se donnant sans compter à ses sœurs.  Elle a bravé les épreuves avec courage.

Institutrice, elle a exercé avec doigté le rôle qui lui incombait et a toujours cherché à faire obtenir aux sœurs le travail qui leur convenait. Soucieuse de chacune, elle savait dire le mot juste pour encourager et soutenir. Elle portait dans son cœur la famille de chacune et était toujours prête à venir en aide par une parole sage et des gestes concrets.

Fille de l’Eglise, elle n’a pas ménagé ses efforts pour œuvrer à la pastorale vocationnelle. Elle a sillonné le Gabon, allant d’une paroisse à une autre, d’une école à l’autre pour susciter les vocations. Avec un regard maternel, donnant sens au mariage chrétien, à la vie consacrée et sacerdotale.

Quand est venu, à l’appel de l’Eglise, le moment de rejoindre les Religieuses Trinitaires, elle a encouragé chacune de ses sœurs à aller de l’avant et, avec une confiance inébranlable, elle était contente de vivre et d’expérimenter la fusion.   Sa devise était « Va plus loin, ne t’arrête pas aux difficultés du moment, malgré les doutes, les découragements ». Elle a suivi le programme du Chapitre général du mois d’août 2022 à Lourdes. Tous les jours, elle disait le chapelet à cette intention et confiait tout par la prière et l’offrande.

Sœur Marie Gérard avait un attachement particulier à la Vierge Marie. Femme du silence, elle était disponible à l’Eglise, humble, effacée, femme de foi et laborieuse, déterminée et toujours souriante. La droiture faisait partie de ses principes.

 Seigneur nous te la confions alors qu’elle vient de nous quitter.

Accueille-la dans ta maison et donne lui de partager la joie de ton Royaume.

Au revoir, très chère Sœur Marie Gérard, confie-nous chacun et chacune au Seigneur, obtiens-nous les grâces qu’il nous faut pour Le servir avec générosité et amour. Nous sommes avec toi pour Le louer !

LES RELIGIEUSES TRINITAIRES

La communauté de Bikélé

Le Généralat

Pour la vidéo de ses obsèques : https://youtu.be/xxQ0rB_ws_o

 

Partager l'article :

Facebook