Prier, c’est libérer …

04/03/2020

Réflexion pour le dimanche 8 mars 2020

2ème dimanche de carême

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 17,1-9

Jésus prend avec lui ses disciples les plus proches et les emmène sur une haute montagne. Là Jésus va être transfiguré. Il est le nouveau Moise sur lequel brille la belle lumière de Dieu. Jésus est resplendissant de beauté. En ce temps de carême, cela fait du bien de contempler la lumière divine de Jésus, qui nous va droit au coeur. La Trinité est présente dans cette scène, la voix du Père se fait entendre, l’Esprit est là à travers la nuée , le Fils se reçoit merveilleusement du Père: “celui-ci est mon Fils bien-aimé”. Les disciples perçoivent bien le moment exceptionnel qu’ils sont entrain de vivre. Mais l’instant doit rester secret . Cette lumière divine est déjà un avant goût de la Résurrection glorieuse du Fils. Pour nous aussi ce dimanche , nous pouvons nous réjouir , nous marchons vers Pâques, sublime fête de la lumière. Contemplons Jésus dans sa beauté divine…Il est si beau !