Prier, c’est libérer …

09/09/2019

Réflexion pour le dimanche 15 septembre 2019

24ème dimanche du temps ordinaire

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc 15, 1-32

Ce dimanche, nous avons trois paraboles : celle de la brebis perdue et retrouvée, celle de la femme qui a retrouvé une pièce d’argent, et celle du fils prodigue. Tout cela pour nous évoquer la tendresse de Dieu pour le pauvre, l’égaré, le perdu, le plus petit. Et la merveille c’est que c’est Dieu qui court à notre rencontre pour nous serrer dans ses bras de Père tendre et miséricordieux. Nous pouvons nous émerveiller devant ce Dieu Trinité qui nous aime à ce point. Profitons de cette journée pour méditer sur cet Amour fou du Seigneur des Seigneurs.