Prier, c’est libérer …

04/11/2019

Réflexion pour le dimanche 10 novembre 2019

32ème dimanche du temps ordinaire

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc 20,27  34-38

“Il n’est pas le Dieu des morts mais des vivants.”

Des Sadducéens racontent une histoire rocambolesque à Jésus , une femme aurait eu sept maris de son vivant, à la résurrection des morts de quel homme serait t-elle l’épouse ?

Jésus ne rentre pas dans la polémique et répond de manière magistrale comme à son habitude. La vie la mort d’ici bas n’ont rien avoir avec l’au-delà. Dieu ne compose pas avec nos petites histoires mesquines ! La vie éternelle est bien autre chose. Le Seigneur est le Dieu des vivants, il dépasse toutes nos conceptions étriquées. Il est le Dieu de la Vie avec un grand V.

Dieu est Dieu, à la fois le très haut et le tout proche.

Dieu est la Vie. La Vie des vivants. Rendons grâces pour cette merveille.