Prier, c’est libérer …

02/09/2019

Réflexion pour le 8 septembre 2019

23ème semaine du temps ordinaire

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc 14,25-33

« Si quelqu’un vient à moi
sans me préférer à son père, sa mère, sa femme,
ses enfants, ses frères et sœurs,
et même à sa propre vie,
il ne peut pas être mon disciple.”

Voilà qui est très clair. Nous avons à suivre Jésus dans la radicalité du don , en le préférant à tout être, à toute chose.

Saint Benoît précise: “n’avoir rien de plus cher que le Christ”. Jésus doit être tout pour nous. Aujourd’hui nous pouvons lui demander cette grâce. Aimons Jésus d’un amour de préférence. Cela est beau et nous conduit au véritable bonheur !