Prier, c’est libérer …

13/11/2018

Réflexion pour le 18 novembre 2018

33ème dimanche du temps ordinaire

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Marc 13, (24-32)

L’Evangile de ce jour nous parle de la venue en majesté du Seigneur. Tous les éléments naturels seront ébranlés, comme si la création devait être appelée à un profond changement et bouleversement. Ce texte de style apocalyptique, nous rappelle à l’essentiel: nous sommes faits pour Dieu, pour la Rencontre définitive avec Lui. Cette péricope n’a pas vocation à nous épouvanter, mais au contraire, elle appelle à un tressaillement de joie pour une Eternité d’Amour avec Dieu. Le Seigneur va venir, mais Il nous attend dans une joie inexprimable. Soyons dans l’allegresse !