Prier, c’est libérer …

11/03/2020

Réflexion pour le 15 mars 2020

3ème dimanche de carême

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Jean 4, 5-42

Ce dimanche nous contemplons l’Evangile de la samaritaine. Jésus est fatigué, il est au bord du puits. Une femme de Samarie l’approche, elle vient puiser de l’eau. Elle entre en relation avec Jésus qui est juif. Normalement les juifs évitent les samaritains. Jésus comme la femme brave l’interdit. Il connaît le coeur de cette femme, il devine ce qu’elle est. La femme ne s’y trompe pas: “c’est un prophète”. La femme croit en Jésus et va l’annoncer à son peuple, à ses proches. Elle devient témoin du Christ. Elle laisse là sa cruche, ses certitudes, ses appuis. Jésus va être connu grâce à elle et les gens de sa maison se convertissent à la Parole de Jésus !

En ce troisième dimanche, contemplons cette scène si belle… Jésus le Messie se laisse découvrir par une étrangère, une samaritaine. Cette belle rencontre peut illuminer notre journée.