Prier, c’est libérer …

10/08/2021

Réflexion pour l’Assomption de la Vierge Marie

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1, 39-56

Marie se rend auprès de sa cousine Elisabeth pour lui porter assistance, cette dernière est âgée et est enceinte.

Dès que Marie salue Elisabeth, le petit Jean-Baptiste a tressailli d’allégresse dans le sein de sa mère.

Le précurseur salue déjà le Seigneur. Les deux femmes sont remplies de joie.

Leurs enfants aussi. Alors Marie chante son magnificat, et c’est là une des plus belles pages d’Evangile.

” Le Puissant fit pour moi des merveilles, saint est son nom…”

Marie exulte de joie sous l’action de l’Esprit saint.

Avec elle nous pouvons nous réjouir des merveilles de Dieu !