Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

26/02/2020

Pour un Carême écologique…

Depuis toujours, les soeurs trinitaires ont travaillé au respect de la Création qui loue son Auteur. Bien entendu, l’actualité de ces dernières années ne fait que nous motiver davantage. Nous vous proposons donc pour ce Carême un temps qui se veut avant tout spirituel mais aussi orienté vers la Sauvegarde de notre “maison commune”. Car “tout est lié” et si nous voulons la Justice et la paix, cela passe aussi par le respect de notre environnement.

Voici donc 40 propositions pour un carême écologique :

Mercredi des cendres : 1° jour…un jour sans écran…Quelle liberté !

2° jour : Oriente ton radar vers le Christ et prends une décision personnelle pour que ce carême te rapproche de Dieu. Les idées, c’est bien mais tu sais ce qu’il y a dans ton cœur, dans ta vie et qu’il faut rectifier.

3° jour : un vendredi…sans viande bien sûr ! J

4° jour : Écoute ce que ta petite voix intérieure te souffle…Laisse l’Esprit Saint te parler et t’inspirer un service à rendre

5° jour : Le dimanche n’est pas carême ! Profite tout de même de ce jour pour ouvrir ta bible et préparer les textes du jour par exemple, ou prier avec quelqu’un, ou en famille

6° jour : Prends le temps de t’émerveiller devant la Création et loue gratuitement le Seigneur

7° jour : Aujourd’hui, j’invite quelqu’un à ma table ou je vais visiter une personne seule

8° jour : Le Créateur nous a confié la Création : Quelle est ma vigilance à ce sujet ? Je consomme ? J’abuse ? Ne pourrai-je pas renoncer à un achat en utilisant la méthode BISOU ? Comme Besoin (en ai-je vraiment Besoin ?), Immédiatement (ça ne peut pas attendre ? évitons les achats compulsifs) , Semblable (je n’ai pas un autre objet à la maison qui pourrait me servir ? Occasion (éviter d’acheter du neuf)  et est-ce vraiment Utile ?…

9° jour : Je fais un peu d’ordre dans ma vie et pour le concrétiser, je fais attention au tri sélectif

10° jour : un peu de silence est nécessaire pour rencontrer Dieu. J’éteins la TV ou la radio et je supprime les signaux sonores de mon téléphone. Ils attisent ma curiosité et me dispersent.

11° jour : j’appelle un membre de ma famille que j’ai un peu délaissé ces derniers temps ou si j’ai un pardon à demander…

12° jour : Je prie pour les personnes qui m’ont aidé dans mon cheminement de foi

13° jour : Je me prive d’un objet ou d’une activité qui me tente (cinéma, cigarette, chocolat…) et à la fin du carême, je pourrai partager l’argent économisé avec ceux qui sont dans le besoin. Je pense déjà à qui je vais donner…

14° jour : Aujourd’hui, aucune parole négative ou malveillante !! J

15° jour : Et si je commençais la lecture complète et suivie d’un Évangile ? Lieu de rencontre avec Dieu…

16° jour : Je prie pour la Paix dans le monde et réfléchis avec qui je pourrais faire la paix et comment.

17° jour : Je dois veiller à la pollution numérique… Je peux m’informer à ce sujet. En attendant, j’évite d’accumuler des photos, des mails et des pièces jointes dans mon ordinateur ; je prends la décision d’utiliser une clé USB au lieu de faire un envoi systématique à des personnes proches.

18° jour : Je fais le point sur ma manière de consommer l’eau et l’électricité inutilement. Si j’en ai déjà l’habitude, alors je peux réfléchir à comment récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage par exemple.

19° jour : Journée porte ouverte ! J’ouvre mon placard et je me détache de ce que je n’ai pas utilisé depuis plus d’un an. Je peux sans doute en faire profiter quelqu’un qui en a plus besoin que moi.

20° jour : Déjà la moitié du Carême…Je fais le point avec ma relation avec Dieu. Je lui exprime trois merci concrets et je prends l’habitude de le faire chaque jour.

21° jour : Je trouve une prière sur la Création et je la dis avec d’autres ou je la partage. Louons notre Créateur !

22° jour : Puisque je suis une créature, je suis limité(e). Est-ce que j’accepte mes limites ? Je réfléchis en quoi elles peuvent être bonnes pour moi. En tous cas, j’essaie de les accueillir avec humilité. Et j’ose rendre grâce.

23° jour : Quelle distance ai-je prise avec les écrans (TV ? ordi, portable ?) Aujourd’hui, je fais davantage attention et le temps gagné, je le consacre à la prière ou à un service.

24° jour : Je fais le tri sélectif de mes pensées et de mes paroles ! Pas de médisance ou de bavardage inutile. Quand je veux critiquer, je bénis ! J

25° jour : Ai-je bien pris l’habitude d’acheter plus près de chez moi pour ne pas utiliser la voiture et de privilégier les transports en commun ou le covoiturage ?

26° jour : Aujourd’hui, je marche. En ne pensant à rien ou en bénissant Dieu.

27° jour : De quoi vais-je jeûner aujourd’hui ?

28° jour : J’utilise l’application WAG pour me lancer des défis écologiques et me former en m’amusant.

29° jour : Où en suis-je de mon utilisation du plastic jetable ? Ai-je ma gourde au lieu de bouteilles jetables ? Ma brosse à dents en bambou ?

30° jour : J’écris une lettre à quelqu’un et j’en profite pour l’encourager à relever des défis écologiques.

31° jour : Je prends l’habitude de recycler, de réutiliser et de réduire mes déchets. Au fait, j’ai un compost chez moi ?

32° jour : Je fais le tour de ma maison pour voir si je ne pourrais pas améliorer certains points : isolement ? Compost ? Tri sélectif ? Voiture polluante ?…

33° jour : Je réduis mes achats neufs… Je peux emprunter, louer ou acheter d’occasion… Je me renseigne !

34° jour : Est-ce que je pratique l’éco-conduite ?

35° jour : Je passe de deux à un repas de viande par jour ou moins si je suis déjà habitué.

36° jour : Je m’organise pour pouvoir acheter en vrac. L’écologie, c’est une réorganisation pour apprendre à vivre autrement et alors tout devient plus naturel !

37° jour : Où en est ma boîte mail ? Vidée ou non ? Si oui, je regarde les défis des jours précédents et je reprends ce que j’ai délaissé tout en orientant mon radar sur le Christ !

38° jour : Je relis mon carême… Des découvertes ? De bonnes habitudes prises ? des difficultés ? Je fais le point et je note les points à travailler.

39° jour : Je prends le temps de prier et de rendre grâce de toutes mes rencontres avec le Seigneur. Je relis cette petite aventure éco-spirituelle. Je note quels effets cela a eu sur moi et j’en tire les conclusions. Peut-être pourrais-je me faire aider ? Ou pourrais-je rencontrer un prêtre pour recevoir le Sacrement du pardon ?… Je prends date et je m’y tiens.

40° jour : Je prépare mon cœur à ce temps de la résurrection du Seigneur. Je me renseigne sur les horaires de messe. Et je prends les décisions qui s’imposent pour ne plus vivre comme avant ! Et je rends grâce à Dieu encore et toujours.

Christ est ressuscité Alléluia !