Famille trinitaire

22/03/2022

Situation de la ville d’Odessa

La ville d’ Odessa , en Ukraine , résiste malgré le fait que de nombreuses personnes ont fui par peur des bombardements et que les troupes russes finiront par atteindre le centre de la ville. Une partie importante de la résistance est l’église de l’évêque catholique local, Mgr Stanislav Szyrokoradiuk.

Votre rôle d’ assistant là-bas est bien nécessaire. L’une de ses premières priorités a été de mettre les enfants vulnérables en sécurité . « Nous avons organisé un endroit à 260 kilomètres de là qui était autrefois réservé aux enfants, mais aujourd’hui c’est un endroit pour les personnes déplacées. Certains enfants et jeunes familles avec enfants y vivent, et nous nous occupons d’eux.

Dans cette situation,  les prêtres ont assumé des fonctions qui transcendent celles de pasteurs d’âmes . « La présence des prêtres dans les églises est très importante pour les gens. Les prêtres célèbrent les saintes messes, organisent les prières et fortifient l’esprit. Mais, en plus, ils distribuent des colis alimentaires et autres produits de première nécessité, dont des repas chauds. Les caves sous les églises restent ouvertes à toutes les personnes cherchant un abri », informe Mgr Szyrokoradiuk.

« La ville est unie, une grande unité règne entre les croyants, également œcuménique. La guerre nous a beaucoup unis, non seulement les catholiques , mais aussi les personnes d’autres confessions et cultures. Aujourd’hui, nous avons une grande unité dans la ville », explique l’évêque. Pour cette raison, ils considèrent que leur présence là-bas est essentielle pour maintenir l’esprit et l’unité de tous les chrétiens qui tentent de résister.