Famille trinitaire

10/11/2021

Rencontre du Pape avec le Premier Ministre Indien pour résoudre le conflit des Chrétiens perscutés

Parallèlement à l’assemblée du G-20 qui s’est tenue à Rome, le Pontife a rencontré le Premier ministre indien , Narendra Modi. La première rencontre que les deux ont eu et qui est d’une grande importance en raison de la relation complexe entre le gouvernement indien et les communautés chrétiennes du pays. Les chrétiens en Inde souffrent aux mains de nombreux groupes enragés qui ciblent les minorités religieuses, y compris les chrétiens. L’Église indienne a dénoncé la montée du nationalisme hindou qui est à l’origine de la violente persécution des chrétiens qui s’est intensifiée depuis 2014.

Dans les données, les chrétiens ont subi 225 incidents de violence religieuse au cours des dix premiers mois de 2020, selon un rapport publié en décembre. Au cours de la même période en 2019, 218 attaques ont été signalées, dont beaucoup ont été perpétrées par des émeutes de personnes contre des chrétiens. En septembre 2020, des radicaux hindous ont provoqué des foules allant jusqu’à 3 000 personnes pour attaquer des chrétiens dans trois villages de l’État du Chhattisgarh , a rapporté la Release International Voice of Persecuted Christians.

Le Pape François discute des questions de son agenda pastoral et diplomatique avec divers dirigeants internationaux pour envisager des questions telles que l’émigration, les conflits internationaux et la nécessité de fournir des solutions multilatérales. En plus de rechercher un soutien pour contrer les persécutions des chrétiens en Asie et dans d’autres régions et de plaider pour la liberté religieuse.