Famille trinitaire

20/09/2021

Le Pape François souligne l’obligation des religions majoritaires d’assurer “la liberté religieuse de tous”

Lors de son voyage à Budapest, le pape François a insisté sur “promouvoir ensemble une éducation à la fraternité, afin que les explosions de haine qui veulent la détruire ne prévalent pas”.

Dans ce sens, le Pontife a ajouté que : « l’antisémitisme rampe toujours en Europe et ailleurs ». Ainsi, il est arrivé à la conclusion que les religions majoritaires ont l’obligation d’assurer « la liberté religieuse de tous ». Ce message encourage toutes les communautés chrétiennes, telles que SIT, qui aident les minorités chrétiennes dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique à poursuivre leurs efforts d’assistance et de sécurité.

Selon le Vatican , lors de la rencontre préalable à l’intervention publique du Pape, l’importance du « rôle de l’ Église , de la protection de l’environnement et de la protection de la famille » a été discutée. En réalité, le gouvernement hongrois n’avait pas invité le Saint-Père à visiter le pays, mais seulement à la clôture du Congrès eucharistique international, et c’est la raison pour laquelle le Pontife n’a passé qu’une heure dans le pays avant de se diriger vers Bratislava et la Slovaquie, où il sera pendant trois jours.

Depuis le SIT , nous continuons à lutter pour la liberté religieuse et le respect des droits de l’homme afin d’éviter la persécution des chrétiens là où la foi chrétienne est minoritaire.