Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

14/02/2021

Entrée dans la Maison du Père Sr Jean Etienne LE SASSIER BOISAUNE

Sœur Jean Etienne LE SASSIER BOISAUNE

Est entrée dans la joie de Dieu Trinité le 14 février 2021 à Annonay.

Née le 15 mars 1922 à Falaise en Calvados

Elle a fait profession le 17 juillet 1947 à Valence.

 

Notre Sœur Jean Etienne est l’ainée de 4 enfants (une sœur et 2 frères).

De ses parents, elle a reçu une belle éducation chrétienne.

Très jeune, elle a ressenti l’appel du Seigneur et l’appel des malades.

Elle obtient son diplôme d’infirmière hospitalière le 21 novembre 1943 ainsi que d’autres diplômes qui enrichissent son savoir-faire.

Après sa profession temporaire, elle est envoyée au Puy en Velay pour fonder l’école d’infirmières dont elle prend la direction de 1947 à 1972.  Beaucoup de nos sœurs ont été ses élèves et reconnaissent ses qualités humaines et spirituelles : une vie intérieure profonde, beaucoup de discrétion, de bienveillance et une réelle attention aux autres. Fidèle en amitié, elle a gardé, comme directrice, des liens avec ses anciennes élèves qui l’ont beaucoup appréciée.

Sa réputation de bonté, nos sœurs du Puy et d’Annonay l’ont bien expérimentée.

 

Après ses fonctions de directrice, elle a été au service de la communauté du Puy comme supérieure de 1973 à 1984, puis Régionale.

Après plusieurs services rendus à Annonay et Forcalquier, elle est revenue à la maison St Joseph pour y rester. Pendant une décennie de vie commune, elle a donné un beau témoignage de patience, de silence et d’endurance jusqu’au bout sans jamais se plaindre, expression d’une grande vie intérieure.

Le personnel a beaucoup apprécié sa patience étonnante et son humilité.

Elle aimait beaucoup chanter et le faisait quand on le lui demandait sans ne se tromper ni détonner.

Lucide, elle a été entourée jusqu’à son départ au ciel par ses anciennes élèves : Sr Marie Françoise, Sr Marie Joëlle et Sr Marie Claire.

Comme si elle pressentait son départ, elle a participé à la messe du samedi 13 février et nous a quittées paisiblement le lendemain pour demeurer éternellement dans l’Amour de Dieu Trinité.