Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

12/01/2021

Entrée dans la Maison du Père Sr Hélène-Marie ROBIMANANA

Sœur Hélène-Marie ROBIMANANA

Est entrée dans la joie de Dieu Trinité le 7 janvier 2021 à Forcalquier.

Née le 26 juin 1942 à Arivonimamo, Madagascar. Elle a fait profession le 20 septembre 1970.

Sœur Hélène Marie, née Jeannette ROBIMANANA, surnommée Nénette dans son enfance, est issue d’une famille protestante. Elle avait deux sœurs et un frère morts tous les trois. Lors de son dernier passage à Madagascar, l’année dernière, ses deux sœurs Henriette et Jeanine malades sont décédées 2 semaines après son retour en France. Elle n’a même pas pu voir Jeanine hospitalisée à Farafangana.

A Manjakandriana, ses parents l’ont mise à l’école Notre Dame de Lourdes alors tenue par nos sœurs dont la directrice et la supérieure était sœur Eugène André Rives. C’est là que Nénette, alors en classe de 6ème, a exprimé son désir d’être religieuse Trinitaire de Valence. Sa famille trouvait son choix irraisonnable et a essayé de l’en dissuader, mais en vain. Elle a appris le catéchisme et a fini par se convertir à la religion catholique avant de devenir religieuse trinitaire de Valence.

Sœur Hélène Marie était méticuleuse et très exigeante. Ces traits de caractère la rendaient un peu excessive aux yeux de certains plutôt négligeants, mais d’autres qui aimaient les choses bien faites et bien tenues l’appréciaient. La délicatesse ne lui manquait pas. Une sœur en témoigne : « pendant que Sr Hélène était allée voir le médecin, Sr Hélène Marie lui a fait sa chambre ».

A l’école, elle était une bonne maîtresse, parents et élèves l’aimaient beaucoup et l’ont bien regrettée.

Sr Hélène Marie est passée dans presque toutes les communautés de Madagascar comme directrice ou supérieure ou les deux à la fois, mais surtout comme simple sœur de communauté.

« Sœur Hélène Marie, tu as fait preuve de patience et d’endurance. Tu as donné le meilleur de toi-même au Seigneur. Merci pour ta générosité, ton service auprès des plus démunis. Maintenant, reçois ta récompense et repose dans la paix éternelle sans oublier de continuer à aider notre Congrégation par ta prière. » écrit une ancienne compagne de jeunesse.

« Sr Hélène Marie, sœur aînée de notre promotion, a été notre modèle par sa réserve, son sérieux, sa piété, son besoin de silence qui nous a beaucoup édifiées et aidées par la suite. »

Très charitable, elle a su rendre beaucoup de services. Elle aimait beaucoup la Sainte Vierge.

Paix à son âme !».

De 2003 jusqu’à son départ pour le ciel, elle a pu rendre service dans la communauté de Forcalquier.