Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

28/05/2021

Éditorial de Mai 2021

UN AUTRE REGARD !

Le contexte que nous traversons depuis plus d’un an nous invite à regarder les personnes, les choses et les événements autrement. Dans nos relations quotidiennes, il est important d’avoir un regard qui ne juge pas mais qui relève, afin de vivre vraiment la fraternité.

Oui, un regard qui valorise chaque personne, et nous permet d’accueillir l’autre tel qu’il est. Nous sommes tous assoiffés de ce regard bienveillant posé sur nous afin qu’à notre tour nous posions le même sur les autres.

Oui, ayons un regard confiant qui fait grandir l’autre tout en respectant sa différence.

Un regard qui nous permet d’être attentifs à cette réalité d’aujourd’hui nous secoue et nous fait partager les mêmes inquiétudes et les mêmes soucis.  Regardons les choses différemment et apprécions-les autrement.

Nous prenons tous conscience de notre fragilité. Nous avons besoin de découvrir davantage que nous sommes tous dépendants les uns des autres. L’encyclique Fratelli Tutti, « Tous frères » du pape François nous invite à construire une société fraternelle. « La fraternité n’est pas seulement un sentiment ou un impératif moral : elle est une attitude globale qui se vit dans tous les domaines de l’existence. Elle est alors très exigeante, elle bouleverse les constructions sociales, mais elle est source de joie et de vie. »

Cette fraternité est à construire tous les jours. Aujourd’hui, nous sommes témoins d’un élan de générosité dans l’ensemble de nos pays face à cette situation mondiale. Tant d’entre vous, lecteurs de ce trait d’union, se sont engagés bénévolement là où les besoins se sont fait sentir.

Regardons les beaux exemples de solidarité : garder les enfants du personnel soignant, faire les courses de personnes âgées, donner un coup de main dans les hôpitaux… Ou encore des chefs cuisinier qui ont dû fermer leurs restaurants et préparent des repas pour les sans-abris, les exclus de la société. Ce ne sont que quelques exemples parmi d’autres. Continuons à être artisans de communion là où nous sommes. Soyons également des messagers de la paix là où la violence s’accentue de plus en plus dans le quotidien. Que notre entraide nous stimule pour  bâtir un monde plus humain et fraternel.

Chers lecteurs, nous envisageons à la prochaine rentrée scolaire, de passer en version numérique le trait d’union selon les demandes reçues. Nous garderons cependant quelques versions papier.

Je tiens à vous remercier pour votre fidélité et votre générosité à faire connaître le Trait d’Union autour de vous.

A tous, confiance, allons de l’avant pour faire des projets d’avenir face aux défis de notre monde d’aujourd’hui !

 

Sr Myriam