Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

06/06/2019

Éditorial de Juin 2019

 DE LA FUSION A LA COMMUNION

 

 L’année 2019 est unique pour notre Congrégation. Elle a déjà été chargée d’événements importants : les cérémonies de la fusion de la congrégation de Notre-Dame du Rosaire à Pont de Beauvoisin le 2 février, à Libreville Paroisse Saint Pierre, le 23 février et le 10 mars à la chapelle de la Communauté à Kinkole, à Kinshasa. Ce Trait d’Union vous donne l’écho de la fusion du Gabon et de Kinshasa. Nous remercions Dieu pour la réalisation de sa volonté pour nos deux familles religieuses.

Nous étions très unies dans la prière. De près ou de loin, notre communion était intense parce que Dieu est communion de Personnes (Ct n° 3).

La démarche que nous avons vécu pour la fusion nous a permis de marcher ensemble pour faire avancer le royaume de Dieu par notre être et notre charisme et spiritualité trinitaire. Cela nous entraîne toutes à avancer dans la communion. C’est un chemin difficile parce qu’il exige pour nous de vivre dans le quotidien à l’image de la Trinité.

Pour qu’il y ait communion, la communication est nécessaire. Nous sommes encore dans la période du temps Pascal. Nous prenons conscience que l’Esprit reçu à la Pentecôte est source de communication et nous savons que l’Esprit est expert en communication. Il est le lien  entre le Christ ressuscité et nous. Il nous fait connaître ce qui vient du Fils, lequel nous transmet ce que son Père lui donne. C’est pour cela que nous, nous entrons dans le cercle sacré de la communion de Dieu.

Nous sommes faits à l’image de Dieu. Il n’est pas étonnant que nous soyons des êtres de relations. Le thème d’année « la vie est relation choisis- là ! » nous aide à bien comprendre cela ». Nous sommes conscientes que la Trinité nous fait entrer dans une dynamique relationnelle, sur un chemin de foi, d’espérance et d’amour. Elle nous rend participants d’une communion qui déborde et dépasse nos frontières, mais qui nous rapproche les uns des autres. Il n’y a pas de relation vraie sans l’amour ni communion profonde. Nous soulignons que l’amour est le centre de la communion au cœur de la Trinité.

Écoutons le Pape François qui dit : « Trois personnes qui sont un seul Dieu parce que le Père est amour, le Fils est amour, l’Esprit est amour. Dieu est tout et seul amour, amour très pur, infini et éternel.  La Trinité est un grand mystère qui dépasse notre esprit mais qui parle profondément à notre cœur parce que dans son essence elle n’est rien d’autre que l’explicitation de l’expression de Saint Jean : “Dieu est amour” ».

C’est l’amour qui crée cette communion entre tous ceux qui sont aimés de Dieu. C’est pourquoi, il nous faut demander que l’Esprit Saint nous aide à vivre de cet amour qu’est Dieu lui-même et que Jésus a manifesté tout au long de sa vie. C’est ainsi que nous vivrons la communion des saints et que nous grandirons peu à peu comme les sarments de la vigne et que nous porterons de beaux fruits qui glorifient Dieu Trinité.

Pour conclure, je prends l’image de Chiara Lubich : « Dieu était comparable au soleil. Un rayon parti du soleil aboutissait à chacune, à chacun de nous : la volonté de Dieu sur nous. Un seul soleil, mais de nombreux rayons, et tous étaient des “rayons de soleil ”.

Chers lecteurs, je vous souhaite que nous soyons des « rayons du soleil » qui forment la communion dans la Trinité !

 Belle fête de la Trinité à tous !

 

                                                                                                                                              Sr Myriam