Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

22/12/2020

Éditorial de Décembre 2020

Prendre soin les uns des autres pour être solidaires

Nous sommes en période de turbulences, confinés, déconfinés, isolés ou gardant le contact, en sortie ou pas… Avouons que nous ne savons plus trop où nous en sommes ! Le moment présent est compliqué. Nous pensons qu’il est vital de nous tourner vers Dieu, de nous enraciner dans la prière pour progresser ensemble dans la foi. Nous traversons une période où la solidarité s’est multipliée sous mille formes, avec les voisins, les pauvres, les personnes âgées, les handicapés, les plus fragiles…C’est la solidarité qui nous unit le plus.

Les exigences sanitaires nous obligent à ne pas nous approcher des autres. Parfois certains d’entre nous, lecteurs du Trait d’union, restent seuls ou en télétravail à la maison pour assurer les obligations professionnelles, par crainte d’être contaminés. Nous sommes solidaires les uns des autres pour vivre les conséquences douloureuses de la pandémie. Nous sommes appelés à demeurer dans la persévérance. Notre capacité de résistance nous pousse à faire preuve de créativité pour tenir le cap de la solidarité.

Nous entendons souvent citer ce conseil : « prenez soin de vous ! ».

C’est un appel pour chacun de nous à être attentifs envers nous-mêmes et bien sûr, envers les autres. La surenchère d’informations fait croître en nous des sentiments d’anxiété et nous fait comprendre notre impuissance. Il nous faut donc gérer l’incertitude et en même temps l’inquiétude, d’où l’importance de cultiver la vertu d’espérance en nous soutenant les uns les autres…

Une fraternité nouvelle nait grâce aux initiatives adaptées aux gestes-barrières demandés par la situation sanitaire :  la technologie, peut intensifier les liens qui unissent.

Il est toujours possible, là où nous sommes, de promouvoir une relation plus aimante, réciproque et respectueuse, et de prendre soin de l’autre.

Les mots- clés : encourager, consoler, s’engager et se solidariser.

Il est important aussi de prendre du temps pour une personne dans le besoin, quels que soient les moyens, afin de vivre des échanges constructifs. Chaque rencontre est unique et nous enrichit.

Chaque pas nous conduit vers une plus profonde connaissance de nous-mêmes et nous rapproche de ceux avec qui nous partageons notre vie.

En ce mois de décembre, le conseil général des Religieuses Trinitaires  exprime ses souhaits les plus chaleureux à tous les lecteurs du Trait d’Union ainsi qu’à tous ceux qui leur sont chers. Ensemble, accueillons Jésus, le prince de la Paix pour tous les hommes. Que la Bonne Nouvelle de Noël ouvre vos cœurs à la présence de Celui qui s’est fait frère.

Recevez également tous nos vœux pour la Nouvelle année ! Que 2021 soit une année de sérénité et de fraternité vraie pour vous et autour de vous.

Sr Myriam