Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

01/01/1970

Aux Philippines, les rebelles du MILF déposent les armes

Un pas de plus vers la paix aux Philippines: les anciens rebelles du Front Moro Islamique de Libération ont commencé à déposer leurs armes. Lors d’une cérémonie publique organisée le 16 juin dernier, le chef du MILF – organisation qui compte près de 11000 combattants – a remis au président Benigno soixante-quinze fusils d’assaut, mortiers et lance-roquettes.

Après près de quarante ans d’insurrection contre le gouvernement, c’est la première étape du désarmement total de ces anciens rebelles, qui luttent pour la création d’une région musulmane semi- autonome sur l’Ile de Mindanao, dans le Sud de l’Archipel. Un projet de loi toujours en suspens au parlement philippin.