Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

08/04/2010

Une semaine d’un Paulin

Il existe trois « lieux de vie » distinctifs selon s’il s’agit de garçons, de filles ou de plus petits enfants (ceux de moins de cinq ans) qui sont à la crèche.«Les garçons»:
ce sont eux qui sont en plus grand nombre ; souvent ils représentent les deux tiers de tous les Paulins. Ils occupent deux grands dortoirs, sous le regard bienveillant de deux éducatrices (parfois des laïques).
Ils vont à l’école cinq jours sur sept par semaine et durant le week-end ils s’adonnent à la lessive, au jardinage et aux travaux manuels ou activités sportives.

«Les filles»: elles occupent un dortoir à part de celui des garçons, celui-ci se trouvant dans un autre bâtiment… Des précisions qui ne sont pas négligeables, pour l’éducation des jeunes adolescents ! Comme les garçons, elles vont à l’école tous les jours de la semaine et le week-end elles ont des activités communes.

«La crèche»: compte tenu de leur jeune âge (compris entre trois à cinq ans), les petits ont un rythme de vie différent de celui des grands. Ils occupent donc un autre dortoir, adapté à leur taille et à leur rythme.

En dehors de l’école, les Paulins ont d’autres tâches à accomplir dues au fait de vivre en collectivité, notamment l’apprentissage de leur vie civile et sociale.