Semaine du 26 au 2 février 2014

MONDE

Turquie :

Le président de la République a effectué les 27 et 28 janvier une visite d’État en Turquie au moment où une affaire de corruption ébranle le pouvoir islamo-conservateur et où la question de l’adhésion du pays à l’Union européenne est loin d’être réglée ; il a rappelé que cette adhésion serait soumise en France à un referendum.

Tunisie :

L’Assemblée constituante a adopté le 26 janvier à une forte majorité la nouvelle constitution, trois ans après le départ de Ben Ali ; ce texte accorde une place réduite à l’islam et introduit la parité hommes-femmes dans les assemblées élues ; un nouveau gouvernement a été formé.

Ukraine :

La ministre de la Justice a menacé le 27 janvier de demander l’instauration de l’état d’urgence après l’invasion de son ministère par des manifestants qui n’avaient pas rencontré de résistance. Les opposants ont finalement évacué le ministère pour continuer à négocier avec le président Ianoukovitch, tandis que la contestation s’étendait aux régions. Le Premier ministre a présenté sa démission le 28 janvier et le Parlement a abrogé les lois restreignant le droit de manifestation.

Europe :

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a fait halte à Bruxelles les 27 et 28 janvier pour présenter aux ministres des Finances une étude sur la crise de la zone euro ; de quoi alimenter les rumeurs concernant sa candidature à la succession de José Manuel Barroso à la tête de la Commission.

Etats-Unis :

Dans son discours annuel du 28 janvier sur l’état de l’Union, Barak Obama a pris ses distances avec un congrès très divisé ; il a lancé une offensive contre les inégalités en proposant une hausse du salaire minimum, la réduction des inégalités entre hommes et femmes, une réforme de l’immigration…. L’économie des Etats-Unis a progressé plus vite que prévu fin 2013, affichant un taux de croissance annualisé de 3,2%.

Grande-Bretagne :

Un sommet franco-britannique, en grande partie consacré à la défense, s’est tenu le 31 janvier près de la base aérienne de Brize Norton ; les relations restent tendues entre les deux pays, la politique du gouvernement français servant « d’épouvantail » aux conservateurs britanniques.

Syrie :

Au dernier jour de la première session de pourparlers à Genève, le médiateur a annoncé une deuxième session dès le 10 février ; mais il n’y a pas eu de réelle avancée dans les discussions entre rebelles et gouvernement, même sur la question humanitaire.

FRANCE

Politique :

Le cas du député socialiste Malek Boutih devait être discuté le 28 janvier en vue de prendre des sanctions pour avoir ouvertement critiqué le Premier ministre.

Manif pour tous :

2 500 policiers ont été mobilisés pour le défilé de la manif du 2 février avec des consignes de fermeté pour réagir aux provocations !

Intempéries :

Plusieurs départements de la façade atlantique ont été placés le 31 janvier en vigilance orange et le Finistère en vigilance rouge en raison des risques de submersion liés aux forts coefficients de marée.

Social :

Le Premier ministre a reçu le 27 janvier les partenaires sociaux afin de négocier les contreparties à la baisse annoncée du coût du travail. Le pacte présenté par le Président le 31 décembre prévoit la suppression des cotisations familiales patronales ; celles-ci devraient être compensées par des économies de l’ordre de 50 milliards d’ici la fin du quinquennat ! Cependant le Medef rechigne à s’engager sur des objectifs précis.

Sans papiers :

Le ministre de l’Intérieur a précisé le 31 janvier que 27 000 « sans papiers » avaient été expulsés en 2013, dont 15 500 de force, soit 9 000 de moins qu’en 2012 ; 46 000 ont été régularisés.

Entreprises :

Alors que le recul de ses ventes se poursuit, Peugeot envisage la réduction de sa production à Poissy ; le groupe cherche à délocaliser une partie de sa production, les coûts de production restant trop élevés en France. Selon les données de la Conférence des Nations-Unies sur le commerce et le développement publiées le 28 janvier, les investissements directs étrangers en France ont chuté de 77% en 2013 à moins de 6 milliards de dollars. En revanche, les ventes d’armes sont reparties à la hausse avec 6 milliards d’euros de commandes ; la France est le 4ème exportateur mondial d’armes !

Armée :

Dans une lettre adressée au ministre de la Défense le 20 janvier, le chef de l’armée de terre signalait « une baisse sensible du moral » des troupes ; il se plaint du manque persistant de moyens.

Fiscalité :

Le Premier ministre a lancé le 29 janvier les Assises de la fiscalité des entreprises ; le chantier devrait occuper quatre groupes de travail pendant plusieurs mois ; il s’agit de réduire les impôts qui pèsent sur la production en supprimant une partie des 150 taxes à faible rendement qui la frappent. Il a également lancé le 31 janvier le chantier de la fiscalité des ménages ; à l’ordre du jour, le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source ; la fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG est également à l’étude.

Chômage :

L’inversion de la courbe promise par le gouvernement ne s’est pas produite ; le nombre de demandeurs d’emploi a progressé de 10 200 en décembre dernier et de 177 800 sur l’ensemble de l’année 2013, pour dépasser les 3,3 millions.

Seniors :

Dans un rapport rendu public le 30 janvier, l’OCDE estime qu’il faut inciter davantage les seniors français à travailler ; en 2012, seuls 44% des personnes âgées de 55 à 64 ans avaient un emploi contre 48% dans les pays européens et 54% pour la moyenne des pays de l’OCDE.

Logement :

60 ans après l’appel de l’abbé Pierre, les groupes Emmaüs France ont lancé un nouvel appel en faveur des 3,6 millions de mal-logés ; on compterait en outre 140 000 sans-abri dont 30 000 enfants. Poste : Le nouveau PDG de la Poste, Philippe Wahl, a dévoilé le 28 janvier son plan stratégique à l’horizon 2020 pour redresser la rentabilité du groupe menacée par la diminution du courrier.

Justice :

Le tribunal administratif a rejeté le 28 janvier les requêtes de la famille de Leonarda Dibrani dont les titres de séjour avaient été refusés. Les deux adolescents toulousains candidats au djihad en Syrie ont été mis en examen le 31 janvier pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

École :

Un appel au boycott contre l’enseignement de la théorie du genre à l’école a provoqué l’absentéisme de nombreux élèves issus des communautés turque, maghrébine et gitane depuis le 24 janvier. Dans un courrier du 29 janvier aux directeurs d’école, le ministre de l’Éducation, Vincent Peillon, leur demande de rassurer les parents à propos des « rumeurs selon lesquelles les enfants de maternelle se verraient donner des cours d’éducation sexuelle » ; il rappelle les règles de l’obligation scolaire.

Littérature :

Le Festival annuel de la bande dessinée s’est ouvert le 30 janvier à Angoulême ; la B.D. résiste bien sur le marché du livre grâce à Astérix !

Gaspillage :

Le Conseil économique et social a préconisé le 28 janvier de supprimer la date d’utilisation optimale sur les produits alimentaires pour ne conserver que la date limite de consommation, afin d’éviter le gaspillage de ces produits.

Handball :

L’équipe de France a remporté le 26 janvier le championnat d’Europe en battant le Danemark, tenant du titre, par 41 – 32.

Perche :

Renaud Lavillenie a battu le record de France de saut à la perche le 31 janvier avec un bond de 6,08m ; il est devenu le 2ème athlète au monde à sauter le plus haut après l’Ukrainien Bubka (6,15m).

Rugby :

Le XV de France a réussi le 1er février son entrée dans le Tournoi des six nations en battant l’Angleterre par 26 à 24. Tennis : L’équipe de France a éliminé l’Australie (3 – 0) en Coupe Davis le 1er février ; elle rencontrera l’Allemagne en quarts de finale.

MONDE

Turquie :

Le président de la République a effectué les 27 et 28 janvier une visite d’Etat en Turquie au moment où une affaire de corruption ébranle le pouvoir islamo-conservateur et où la question de l’adhésion du pays à l’Union européenne est loin d’être réglée ; il a rappelé que cette adhésion serait soumise en France à un referendum.

Tunisie :

L’Assemblée constituante a adopté le 26 janvier à une forte majorité la nouvelle constitution, trois ans après le départ de Ben Ali ; ce texte accorde une place réduite à l’islam et introduit la parité hommes-femmes dans les assemblées élues ; un nouveau gouvernement a été formé.

Ukraine :

La ministre de la Justice a menacé le 27 janvier de demander l’instauration de l’état d’urgence après l’invasion de son ministère par des manifestants qui n’avaient pas rencontré de résistance. Les opposants ont finalement évacué le ministère pour continuer à négocier avec le président Ianoukovitch, tandis que la contestation s’étendait aux régions. Le Premier ministre a présenté sa démission le 28 janvier et le Parlement a abrogé les lois restreignant le droit de manifestation.

Europe :

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a fait halte à Bruxelles les 27 et 28 janvier pour présenter aux ministres des Finances une étude sur la crise de la zone euro ; de quoi alimenter les rumeurs concernant sa candidature à la succession de José Manuel Barroso à la tête de la Commission.

Etats-Unis :

Dans son discours annuel du 28 janvier sur l’état de l’Union, Barak Obama a pris ses distances avec un congrès très divisé ; il a lancé une offensive contre les inégalités en proposant une hausse du salaire minimum, la réduction des inégalités entre hommes et femmes, une réforme de l’immigration…. L’économie des Etats-Unis a progressé plus vite que prévu fin 2013, affichant un taux de croissance annualisé de 3,2%.

Grande-Bretagne :

Un sommet franco-britannique, en grande partie consacré à la défense, s’est tenu le 31 janvier près de la base aérienne de Brize Norton ; les relations restent tendues entre les deux pays, la politique du gouvernement français servant « d’épouvantail » aux conservateurs britanniques. Syrie : Au dernier jour de la première session de pourparlers à Genève, le médiateur a annoncé une deuxième session dès le 10 février ; mais il n’y a pas eu de réelle avancée dans les discussions entre rebelles et gouvernement, même sur la question humanitaire.