Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

24/02/2014

Semaine du 16 au 23 février 2014

MONDE

Vatican :

Le pape Benoît XVI était présent dans la Basilique St Pierre le 22 février à l’occasion de la création des 19 nouveaux cardinaux ; désormais les cardinaux européens ont perdu la majorité en cas de conclave.

Syrie :

Malgré l’échec des pourparlers de Genève, l’armée syrienne et les rebelles ont conclu des armistices dans la majorité des communes autour de Damas. Le Conseil de sécurité a même adopté le 22 février une résolution exigeant la libre circulation de l’aide humanitaire en Syrie ; son application reste cependant douteuse.

Iran :

L’Iran et les grandes puissances ont entamé le 18 février à Vienne des négociations en vue de régler leur conflit sur le programme nucléaire iranien.

Corée :

Un rapport accablant des Nations-Unies évoque des violations massives des droits de l’homme en Corée du nord.

Ukraine :

Après une longue négociation avec les ministres des Affaires étrangères d’Allemagne, France et Pologne, le président Ianoukovitch a annoncé le 21 février une élection présidentielle anticipée, la formation d’un gouvernement d’union nationale et une réforme constitutionnelle. La situation restait cependant tendue le 22 février ; des manifestants avaient en effet réussi à contrôler le bâtiment de la présidence à Kiev que le président Ianoukovitch avait quitté. L’opposition réclamait une présidentielle dans les trois mois, si bien que le Parlement a finalement destitué le président. Pour sa part, l’opposante Ioulia Timochenko, ancienne Premier ministre, a été libérée.

Suisse :

Après le référendum du 9 février contre l’immigration de masse, les patrons suisses craignent que les PME risquent de manquer de main-d’oeuvre.

Algérie :

Le président Bouteflika a fait acte de candidature le 22 février pour un 4ème mandat, malgré un état de santé précaire.

FRANCE

Politique :

Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs écologistes, a estimé le 16 février que le gouvernement n’avait pas développé une politique tournée vers l’innovation et traité Arnaud Montebourg de ministre « impuissant et inutile ». Pour le sénateur Gaëtan Gorce (PS), le chef de l’État n’a ni les moyens, ni la volonté de mettre en place le plan qui devait dégager 50 milliards d’économies.

Économie :

François Hollande a présidé de 17 février un « Conseil stratégique de l’attractivité » en présence de 34 dirigeants de très grandes entreprises et investisseurs internationaux ; il a présenté une série de mesures visant à simplifier les démarches administratives et douanières et promis plus de stabilité fiscale.

Elysée :

Le Conseil des ministres franco-allemand qui s’est tenu à l’Elysée le 19 février a entériné le prochain engagement de la brigade franco-allemande au Mali. Quatre grands dossiers économiques étaient à l’ordre du jour : l’énergie, la convergence fiscale, la taxation des transactions financières, la succession de José-Manuel Barroso à la tête de la Commission de Bruxelles. Une réunion extraordinaire sur l’Ukraine avait été prévue pour sanctionner le gouvernement ukrainien.

Panthéon :

François Hollande a annoncé le 21 février au Mont-Valérien le transfert au Panthéon en 2015 de Germaine Tillon, Geneviève de Gaulle, Pierre Brossolette et Jean Zay , tous figures de la Résistance.

Agriculture :

Le président a inauguré le 22 février le 51ème Salon de l’agriculture qui présente cette année plus de 4 000 animaux et attend 700 000 visiteurs.

Assemblée nationale : L’ Assemblée a reconnu officiellement le 18 février l’histoire de 1 600 enfants réunionnais contraints à l’exil vers la France de 1963 à 1980 pour occuper des régions en voie de dépopulation ; la responsabilité de l’État a été reconnue.

Aéroport :

Plusieurs dirigeants Écolos ont manifesté le 22 février à Nantes contre le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes avec le soutien de Cécile Duflot, ministre du Logement ; sa participation au gouvernement ne changerait rien à sa position. En dépit des heurts violents qui ont opposé les manifestants les plus radicaux aux forces de l’ordre, les organisateurs se sont réjouis de l’ampleur de la manifestation. Le maire de Nantes a cependant porté plainte contre X en raison de l’importance des dégâts !

Justice :

La Ligue de défense judiciaire des musulmans a assigné le 17 février « Charlie Hebdo » devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour délit de blasphème contre le prophète ; le problème est que ce délit n’existe pas en dehors de l’Alsace. Deux personnes dont un proche du sénateur UMP Serge Dassault ont été mis en examen le 20 février dans une affaire d’achat de voix présumé à Corbeil-Essonne lors des municipales de 2008, 2009 et 2010 ; de son côté, Serge Dassault, ancien maire de la commune, est sorti libre de sa garde à vue, mais pourrait être mis en examen.

École :

Le maire de Janvry (Essonne) qui refuse d’appliquer la réforme des rythmes scolaires, a décidé de saisir le Conseil d’État. Le maire de Lyon a révélé le 20 février que les familles devraient payer un forfait annuel de 10 à 20 euros par enfant pour financer cette réforme qui devrait coûter 7 millions d’euros. Le ministre Vincent Peillon a annoncé le 20 février que la réforme des programmes du primaire et du collège serait reportée d’un an à la demande des principaux syndicats.

Logement :

La loi sur le logement de la ministre Cécile Duflot a été adoptée par le Parlement le 20 février ; le texte prévoit un encadrement des loyers dans les zones « tendues » et une garantie universelle des loyers pour remplacer les cautions et protéger les propriétaires contre les impayés.

Stages :

Les députés ont examiné le 19 février une proposition de loi visant à protéger les 900 000 étudiants qui font des stages chaque année.

Santé :

Atteint d’une violente crise de goutte, Jacques Chirac a été admis le 17 février à l’hôpital américain de Neuilly pour y subir des examens ; il a regagné aussitôt après son domicile.

J.O. d’hiver :

La France a terminé la compétition le 23 février avec 15 médailles, soit sensiblement le score attendu.