Réflexion pour le 8 Avril 2018

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20(19-31)

Les disciples de Jésus sont enfermés, ont peur des Juifs après la mort du Christ. La scène se passe dans l’obscurité des pièces mais aussi des coeurs qui se ferment.

Jésus vient toutes portes closes. Jésus ne vient pas comme un triomphateur, Il vient avec les marques de la passion, n’ayant pas peur de montrer les lieux où il a été fragile, faible sur la croix. Ce sont ces plaies qui deviennent lumineuses et signes de son corps vivant et ressuscité.

Comme Thomas, nous avons à cheminer dans notre vie de foi, soutenus par Jésus lui-même qui nous dit : « Avance et vois ». Demandons cette grâce de la foi en ce beau temps Pascal où les cadeaux de Dieu ne manquent pas !