Réflexion pour le 5 Juin 2016

10ème semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Luc 7 (11-17)

Quelle est émouvante cette page d’Évangile. Jésus circule dans le territoire de Naïm et aperçoit une mère en pleurs, effondrée par la mort de son fils.

Le texte précise : « Jésus s’approche », Jésus se fait proche de cette mère en souffrance, peut-être pense t-il à sa propre mère qui pleurera amèrement sa mort à la croix. On imagine Jésus saisi aux entrailles, ému de compassion. Alors Jésus va prononcer la parole qui sauve, et le jeune homme va se mettre debout, signe déjà de la résurrection des morts. La vie devient plus forte que la mort. Avec Jésus la vie triomphe et le mort est rendu à la vie.

Amen, alleluia, rendons grâces au maître de la vie !

La vie a eu le dernier mot.