Réflexion pour le 26 Novembre 2017

Fête du Christ-Roi

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 25 , 31-46

Cette belle page de l’Évangile, est souvent appelée la scène du jugement dernier. Le Seigneur se présente comme un juge qui sépare les bons des mauvais. Mais c’est un peu réducteur. Les bons comme les mauvais appartiennent à Dieu qui les connait. Or la pointe de cet Évangile est dans le fait que le Seigneur est présent dans nos vies quotidiennes, chez les bons comme les méchants. Il nous revient d’accueillir cette présence. Dieu ne nous manque pas, c’est nous qui passons à coté. En ce dernier dimanche de l’année liturgique, soyons vigilants sur notre façon de recevoir le Seigneur. Ouvrons-lui notre coeur.