Réflexion pour le 12 Juin 2016

11ème dimanche du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Luc (7,36-8,3)

Cette page d’Évangile nous tient dans l’étonnement et l’action de grâces ; Jésus est invité chez un pharisien, une femme de mauvaise condition entre alors et accomplit pour Jésus des actes de tendresse : elle répand sur lui du parfum, elle l’embrasse. Le pharisien est choqué , alors Jésus lui raconte une parabole et lui fait comprendre l’importance du geste de cette femme qui n’est pas nommée. Jésus lui pardonne ensuite ses péchés. La femme est remise à sa dignité et sa belle liberté d’aimer. Nous aussi ne jugeons pas trop vite , mais laissons nous bouleverser par la logique d’amour de Jésus !