Quatrième Dimanche de Carême

Commentaire de l’Evangile du dimanche 18 Mars 2012
{{Jean 3 (14-21)}}

Jésus est toujours en marche vers Jérusalem, et emploie des images pour montrer le chemin qu’il va prendre.

Il est et sera le nouveau serpent d’airain qui fixé sur la croix , guérira tous ceux qui regarderont vers Lui.

Mais Il demeure aussi le fils envoyé du Père , non pas pour juger le monde mais pour le sauver.

Il y a là tout le mystère pascal qui se dessine de plus en plus à l’horizon. Jésus avance et nous entraîne davantage à le suivre de plus près :

Mais serons–nous au rendez-vous ?