Prier, c’est libérer …

27/02/2018

Réflexion pour le 4 Mars 2018

3ème dimanche de carême

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 2 (13-25)

« Lui même en effet connaissait ce qu’il y a dans l’homme. »

Jésus nous connait par le coeur, Il sait tout de nous. Il ne nous condamne pas, Il nous aime, mais Il connait aussi notre petitesse, notre faiblesse. Sans nous écraser, Il nous respecte. Dans sa délicatesse Il nous relève.

Mais dans l’Évangile de ce jour, Jésus est en colère contre ceux qui font de la maison de son Père, une maison de trafics. Nous avons à préparer la maison de notre coeur pour que le Seigneur y fasse sa demeure. En ce temps de carême, laissons le Seigneur prendre toute la place.