Prier, c’est libérer …

24/07/2018

Réflexion pour le 29 Juillet

17ème dimanche du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 6 (1-15)

Cinq mille hommes ont faim, et attendent qu’on les rassasie. Or, il existe peu de ressources, si peu. Jésus sait dans son coeur ce qu’Il peut faire. Il pourrait faire un miracle sans l’aide de personne.

Mais Jésus veut avoir besoin de nos pauvres offrandes, de nos pauvres possibilités et dons. Le geste du petit garçon prend donc tout son sens… Offrir tout ce que l’on peut. Le Seigneur alors fait le reste. Il peut combler tous nos désirs et nos grandes faims. Jésus est le pain de la route, alors n’ayons pas peur, donnons-Lui tout ce que nous pouvons, Il le transformera.