Prier, c’est libérer …

13/09/2018

Réflexion pour le 16 septembre 2018

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Marc 8, 27-35

Jésus sentant arriver le tournant décisif de sa vie (la fin de sa vie terrestre) veut préparer les cœurs et particulièrement celui de ses amis, de ses plus proches collaborateurs avec qui Il a passé trois ans de vie publique…
Rappelons-nous d’abord des 3 verbes clés évoqués dimanche dernier : Jésus « quittant », « passant », « allant »,… La foule tout comme les disciples l’ont vu dans ce mouvement, enseigner avec une autorité sans pareille et opérer des guérisons.
Aujourd’hui en bon pédagogue, il interroge ses auditeurs : « Pour les gens, qui suis-je ? Pour vous qui suis-je ? » Cette question s’adresse aussi à nous aujourd’hui : « Pour vous qui suis-je ? » Un magicien ?
Pierre répond : « Tu es le Messie ! » L’Evangile de Saint Luc dira « Tu es le Messie de Dieu ! » et Matthieu ajoutera la filiation divine : « Tu es le Messie, le Fils de Dieu Vivant ! »
Sûrement, Jésus exulte de joie et rend grâce à Dieu son Père! Mission bien amorcée ! Il est temps d’entamer la suite, c’est à dire l’annonce de sa passion. Et cette fois-ci, nous avons 4 mots clés : souffrance, rejet, mort et résurrection. Qu’est-ce que cela évoque dans ma vie ? A quoi cela m’interpelle-t-il ?