Le Pape François cite saint Jean de Matha

18 avril, Cité du Vatican…

Dans son allocution adressée aux participants de la session plénière de l’Académie Pontificale des Sciences sociales le 18 avril dernier, le pape François a de nouveau souligné le grave fléau de la traite des êtres humains et les nouvelles formes d’esclavage. Comme exemple, il a cité saint Jean de Matha, qui a combattu l’esclavage.

Les Trinitaires voient dans cette reconnaissance de leur fondateur une invitation à être toujours plus dans notre monde actuel des signes de l’amour de Dieu et de poursuivre comme Famille trinitaire  l’œuvre de libération.

En 1199, le pape Innocent III avait confié à saint Jean de Matha une lettre de recommandation pour le sultan Miramolin du Maroc, affirmant que ces religieux poursuivaient l’œuvre rédemptrice du Christ. Aujourd’hui, 816 années plus tard, le Successeur de Pierre nous appelle à la confiance.

“…Tant d’autres saints et saintes, comme par exemple saint Jean de Matha, ont combattu l’esclavage, suivant le mandat de Paul: «Non plus comme un esclave, mais bien mieux qu’un esclave, comme un frère et une sœur en Christ» (cf. Ph 1, 16)…»