Tableau de Picasso: Guernica

 

 

 

 

GUERNICA

Huile sur toile de 7m52 sur 3m51 de Pablo Picasso

 Depuis quelques temps, nos articles hebdomadaires sur l' »actualité du monde » sont irréguliers à cause des raisons de santé de leur auteur. Restant ouvertes à l’actualité et en particulier à la réouverture du musée Picasso à Paris, nous partageons avec vous un tableau que les chefs d’établissement ont observé ensemble lors de leur visite à Madrid en octobre dernier. Voici un partage de cette observation.

Le 26 avril 1937, jour de marché, la petite ville basque est la cible d’un raid aérien allemand. Quatre escadrilles de la légion Condor bombardent la petite ville pour tester leurs nouvelles armes, en l’espace de 3 heures, 70 °/° de la ville est détruite, il y a 2000 victimes.

Le tableau est une commande du gouvernement républicain pour le pavillon espagnol à l’exposition universelle de Paris.

Picasso a voulu par cette œuvre monumentale dénoncer les horreurs des conflits et des guerres, lui donnant une valeur d’universalité ; toutes les guerres passées et à venir !

Le cubisme permet de renforcer ce que Picasso veut montrer, la souffrance des corps malmenés par la guerre. Au milieu de cette douleur exprimée, nous noterons deux éléments porteurs d’espoir ; de la main du soldat mort sort une fleur, fragile renaissance, et la femme qui semble sortir de la ville porte une lampe allumée symbole d’espoir !