Éditorial Octobre 2011

« Ensemble, osons tous nos talents ! »

 Chers amis,

 J’ai la joie de vous retrouver après un été bien chargé. Vous savez qu’il a été marqué pour nous, par un Chapitre immédiatement suivi, pour les plus jeunes, des Journées Mondiales de la Jeunesse à Madrid et pour un nombre plus restreint, par une Assemblée des diverses congrégations et des laïcs appartenant à notre grande Famille Trinitaire. Ce Trait d’Union risque de ne pas suffire pour contenir tant de nouvelles !

 Le dialogue interculturel et intergénérationnel, ainsi que la communauté vue comme un chemin de miséricorde et de liberté, ont été à l’ordre du jour de notre chapitre, preuve que ces sujets demandent toujours réflexion, dialogue et recherche.

Il en a été de même pour notre mission et nos apostolats qui doivent correspondre à un besoin des temps pour rester en adéquation avec le monde.

Mais nous avons aussi consacré un bon moment à réfléchir sur notre mission avec vous, laïcs puisqu’il nous paraît essentiel d’œuvrer ensemble.

 Vous trouverez dans les pages qui suivent des propositions qui vous permettront d’exercer vos talents et de les mettre au service des autres. C’est justement ce que vous propose notre thème d’année :

« Ensemble, osons tous nos talents ! »

 C’est vrai en premier lieu pour nous adultes. Bien souvent, nous gardons nos talents pour nous, par modestie ou parfois même par désir secret de ne pas être trop sollicités. Quel dommage ! Quand on voit les merveilles qui se font parfois entre jeunes et moins jeunes, laïcs et religieuses dans des domaines comme le théâtre, la musique, le sport, le caritatif et toute autre activité éducative, que de bons moments passés ensemble où chacun se révèle avec ses talents et en fait ainsi profiter les autres.

Mais nous avons aussi à révéler aux jeunes leurs propres talents :

Commençons par croire au potentiel de chacun ;

Apprenons leur à se connaître avec leurs limites pour les dépasser et leurs talents sur lesquels ils pourront s’appuyer ;

Donnons leur confiance en eux-mêmes, dans les autres et dans l’avenir ;

Nous leur permettrons ainsi de se rendre utiles, d’être responsables de leur vie et solidaires de celle des autres, et de s’engager avec confiance au service de notre société.

 Les jeunes ont besoin de notre regard pour leur faire découvrir leurs propres richesses. Comme nous, ils sont uniques et ont du prix aux yeux de Dieu. En découvrant avec eux la beauté et l’unicité de chacun, nous leur ferons comprendre combien ils sont nécessaires à l’ensemble. Alors, nous aurons une jeunesse heureuse !

Et nous pourrons laisser place à l’admiration joyeuse, à l’émerveillement et nous réjouir de l’image divine inscrite en chacun d’eux, en chacun de nous.

Soyons convaincus que nous avons tous une mission à accomplir pour notre monde d’aujourd’hui et que ce monde nous attend !

Alors belle année à tous : qu’elle soit riche de la découverte de tous nos talents !

Sr Bénédicte Marie