Vie de la congrégation des soeurs de la Sainte Trinité

28/07/2015

Éditorial Mai 2009

La dynamique de l’amour trinitaire

 Je reviens d’Afrique, porteuse de toute la joie d’une foule Camerounaise fière et enthousiaste d’avoir accueilli le Saint-Père,

                                     de toute la vie d’une jeunesse ouverte et dynamique,

                                      et de toute l’amitié de nos amis Trinitaires rencontrés dans les communautés visitées. En effet, des groupes de laïcs et de « Jeunesse Trinitaire » sont en train de naître et j’ai été heureuse d’entendre leur témoignage : « C’est au contact des sœurs que nous avons compris que notre foi en Dieu Trinité pouvait se traduire en actes concrets : nous les accompagnons dans leurs visites aux prisonniers, aux enfants de la rue, aux malades et même à des prêtres très âgés … ».

Ce témoignage répond d’une manière fort simple à ceux qui objectent trop souvent que « la Trinité, c’est compliqué et abstrait ». Si c’était le cas, nous ne lui aurions pas consacré notre vie !

         Il est audacieux peut-être, mais essentiel de croire que notre Dieu unique est une communion de trois personnes. Effectivement, on ne peut pas aimer tout seul, il faut avoir quelqu’un d’autre à aimer. Aussi, dire que Dieu est Trinité, c’est dire que Dieu n’est pas solitaire, qu’Il est Relation, c’est ce qui nous permet d’affirmer que Dieu est Amour.

         Et on voudrait que cela ne change rien à notre vie ? Cela change tout, au contraire !

Se savoir aimé est libérant et rend heureux. Qu’il est bon de s’exposer humblement au soleil de Dieu. C’est ce qu’on appelle l’Adoration.

Adorer ? C’est d’abord se laisser aimer, personnellement, par la Trinité. Et quand on aime, on regarde, on contemple, on admire, on finit par ressembler à Celui qu’on aime, on pense à Lui, on reste en sa présence… Et c’est cet Amour qui nous envoie vers les autres, très concrètement.

Amour qui nous saisit, amour auquel nous voulons répondre par des actes concrets. Oui, j’en témoigne : Dieu Trinité, ce n’est pas une abstraction, c’est l’Amour concret dans nos vies, aujourd’hui.

Tout au long de l’année, nous avons tenté d’ouvrir des chemins de liberté. De la Libération, nous sommes passés à la Communion pour aboutir à l’Amour de Dieu Trinité. Quoi de plus naturel ! Libération, Adoration, Communion, c’est tout un.  C’est un peu comme si l’on disait la même chose avec des mots différents, mots qui évoquent des points forts pour nous, trinitaires. Remarquable unité, … logique de l’Amour !

 A tous, je souhaite d’entrer dans cette dynamique de l’Amour Trinitaire, de pouvoir découvrir tout le bonheur qu’il procure et de vivre une très belle fête de la Trinité !

 

                                                                            Sœur Bénédicte-Marie