Commentaire pour le deuxième dimanche de Pâques

« Thomas, avance … sois croyant »

Jésus paraît malgré l’obscurité, l’épaisseur des ténèbres où la tristesse a repoussé les apôtres
Jésus vient
Jésus avance et fait avancer Thomas du doute à la foi, de l’ombre à la lumière, sans reproche, avec délicatesse
le « viens » de Jésus fait adhérer Thomas davantage, plus fortement
l’Esprit Saint fait passer de la peur à la foi
Dans la joie de l’Eglise de Rome en ce week-end, rendons grâces pour le vent de l’Esprit qui sans cesse sucite des apôtres.