Commentaire d’Evangile pour le troisième dimanche ordinaire

A partir de Saint Matthieu 4,12-23

« Le peuple qui habitait les ténèbres a vu se lever une grande lumière, sur ceux qui habitaient dans le pays de l’ombre et de la mort, une lumière s’est levée »

Jésus sort de Bethléem pour venir habiter Capharnaum, dite carrefour des nations , ville où se cotoient divers milieux, nationalités, genres de populations,riches et pauvres, bien vus et exclus….
Jésus, lumière se tient là au milieu d’eux, de chacun personnellement
car le coeur de Jésus est sans frontières, universel
Dans la seconde partie de cet Evangile, il est question de l’appel des premiers disciples: Jésus veut avoir besoin des hommes pour être avec Dieu son Père dans la communion de l’Esprit , pour vivre et partager avec lui sa mission
pour être visage de l’amour spécialement auprès de ceux qui sont dans la nuit de la foi, des difficultés de la vie , des souffrances qui éteignent l’espérance.
Dieu est là , se tient au milieu de nous .
Réjouissons-nous!