5e Dimanche de Carême

Commentaire de l’Evangile du dimanche 10 avril 2011
{{Jn 11 (1-45)}}

L’épisode de Lazare , de sa mort plus exactement n’est pas anodin.

Et c’est toujours dans un contexte de polémique qu’il a lieu :
Que va faire Jésus ?

L’amitié que Jésus éprouve pour Lazare est certaine et Jésus frémit de compassion en s’approchant du corps de son ami.

Il ne fait pas semblant , dans son humanité il pleure la mort de son ami
Qui préfigure en quelque sorte sa propre mort :
La mise au tombeau de son ami le rappelle.

Jésus va donc accomplir un signe pour ceux qui l’entourent
Non pour assouvir leur curiosité mais pour signifier qu’il est le maître de la vie.

« Crois seulement »dit-il à la sœur du défunt.

Annonçant sa propre résurrection d’entre les morts , le retour à la vie de Lazare
Préfigure la victoire de Jésus sur la mort.

Sur notre route de carême Jésus prend doucement le chemin de sa passion.

Suivons le donc pas à pas.