2ème Dimanche de Carême

Commentaire de l’Evangile du dimanche 24 Février 2013
{{Lc (9,28-36)}}

Après l’annonce de sa passion, Jésus prend avec Lui les disciples qui semblent être les plus proches de Lui, les plus intimes, Pierre , Jacques et Jean.

Et devant eux son visage de bonté, apparaît encore plus beau, plus resplendissant de la Gloire de Dieu.

Que devait–être cet éclat ?

Il ne s’agit pas pour nous de se perdre en imagination stérile ou en rêveries, mais de faire appel à la mémoire du cœur, celle qui nous fait désirer d’un immense désir voir notre bien aimé Jésus.

L’épisode de la Transfiguration est quelque part cet appel à la ressemblance totale avec Dieu.

Mais qui suppose sur terre un chemin jamais encore inachevé : il faut redescendre pour les disciples de la montagne du Thabor……. Rencontre Jésus , Dieu dans le visage du frère , du prochain…. du pauvre .

Avant de connaître Dieu totalement ; il faudra passer par le glaive , et la croix.

Mais Jésus est vainqueur , à nous de nous laisser vaincre et convaincre par cet amour infini.