25ème Dimanche du Temps Ordinaire

Commentaire de l’Evangile du dimanche 23 Septembre 2012
{{Marc 9(30-37)}}

Jésus vient juste d’annoncer le mystère pascal, le principe même de la foi, l’essence même de sa raison d’être,
mais les disciples sont sur un autre chemin ; ils discutent pour savoir lequel parmi eux est le plus grand.

Jésus vient de leur annoncer son chemin, fait d’abaissement et d’humilité et pour signifier davantage cela Jésus choisit un enfant, c’est-à-dire une personne petite, fragile, dépendante :
l’image de ce qu’Il est lui-même, pauvre et humble tout ordonné à son Père.

En ce dimanche, demandons davantage à ressembler à ces enfants de Dieu à qui est destiné le royaume des cieux.