20ème dimanche du Temps Ordinaire

Commentaire de l’Evangile du dimanche 18 août 2013

(Lc 12, 49-53)

Jésus est un signe de contradiction pour le monde, il est comme un feu qui brûle.

Il divise là où les choses ne sont pas ordonnées à Lui ,Il met de la distance là où les choses ne sont pas claires, nous aurons toujours à annoncer l’Evangile à temps et à contre temps.

N’ayons pas peur d’être en contradiction avec l’Esprit du monde, mais le Seigneur prend patience avec nos propres incohérences.