13ème dimanche du Temps Ordinaire

Commentaire de l’Evangile du dimanche 1er Juillet 2012
{{Saint Marc 5(21-43)}}

Dans cette page d’Evangile , on peut se laisser saisir par la délicatesse du Seigneur
Par son désir ardent de venir en aide à toute forme de détresse, la maladie en est ici un exemple, tant pour la fille de Jaire que pour la femme atteinte d’hémorragie.

A chaque fois que Jésus guérit, il invite toujours à la personne touchée par un miracle de se prononcer, comme s’il en allait de la dignité profonde de la personne.

La foi et l’adhésion au Christ permettent au christ de faire des miracles.
Et nous , où en sommes nous de notre foi ?